Windows,Tutoriels, Informatique

Les Infos du Geek - Windows, tutoriels, Informatique

paypal-faire-don

Le GEEK.fr


Windows 10 1903, Mise à jour KB4512941

Publié le Publié dans Actualité de Windows 10, Articles, Les News, Windows 10

Windows 10 Version 1903,
Mise à jour KB4512941

 

windows-10-1903-KB4512941

 

 

Microsoft publie une nouvelle mise à jour cumulative pour Windows 10 1903 alias « Windows 10 2019 May Update » .
Windows 10 Version 1903, mise à jour KB4512941 en dehors du cadre du Patch Tuesday de Août 2019.
Une nouvelle mise à jour est disponible en téléchargement pour Windows 10 Version 1903.
Microsoft déploie une nouvelle mise à jour, estampillée du nom KB4512941, elle apparaît avec en contenu des corrections de bugs.
Aucune nouvelle fonctionnalité du système d’exploitation n’est introduite dans cette mise à jour.
Cette mise a jour fait passer l’O.S a la version Build 18362.329.

 

windows-10-1903-KB4512941-version

 

Sa distribution est assurée par le service Windows Update tandis que la finalisation de l’installation demande un redémarrage du PC.
Cela permet aux changements de prendre effets.
N’oubliez pas d’enregistrer votre travail.

 

windows-10-1903-KB4512941-redemarrer

 

Windows 10 Version 1809, KB4512941

 

windows-10-1903-KB4512941-update

 

windows-10-1903-KB4512941-installation

 

Dans la barre des tâches vous obtiendrez une notification.

 

windows-10-1903-KB4512941-notification

 

 

S’applique à : Windows 10 version 1903

Improvements and fixes

 

This non-security update includes quality improvements.
Key changes include:

Addresses an issue that displays a black screen when you use Remote Desktop to connect to a machine running Windows 10, version 1903.
Addresses an issue that may prevent the Windows Sandbox from starting with the error, « ERROR_FILE_NOT_FOUND (0x80070002). » This occurs on devices in which the operating system language is changed during the update process when installing Windows 10, version 1903.
Increases the number of supported interrupts per device to 512 on systems that have x2APIC enabled.
Addresses an issue that prevents some Trusted Platform Module (TPM) devices from being used for Next Generation Credentials.
Addresses an issue that causes a workstation to stop working when you sign in using an updated user principal name (UPN) (for example, changing UserN@contoso.com to User.Name@contoso.com).
Addresses an issue that prevents Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) from running automated forensic data collection when using registry-based proxy configuration.
Addresses an issue that prevents Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) from sending cyberspace events for paths beginning with \\tsclient.
Addresses a possible compatibility issue when Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) accesses case-sensitive Server Message Block (SMB) shares.
Addresses a rare issue that occurs when the mssecflt.sys driver takes too much space on the kernel stack. This results in the error, « STOP 0x7F: UNEXPECTED_KERNEL_MODE_TRAP », and Parameter 1 is set to “EXCEPTION_DOUBLE_FAULT.”
Addresses an issue that leads to excessive memory utilization in Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP).
Improves the detection accuracy of Microsoft Defender ATP Threat & Vulnerability Management.
Addresses an issue in which Windows Defender Application Control will not allow third-party binaries to be loaded from a Universal Windows Platform application. CodeIntegrity event error 3033 appears as, “Code Integrity determined that a process () attempted to load that did not meet the Store signing level requirements.”
Addresses an issue that causes devices to have truncated device names when Autopilot provisioning automatically assigns a name to them.
Addresses an issue in which the product description of Windows Server 2019 was incorrect when queried using slmgr /dlv.
Addresses an issue that causes the Windows Management Instrumentation (WMI) class Win32_PhysicalMemory to report that 32 GB memory chips have a missing Capacity value.
Addresses an issue that prevents you from copying and pasting compound documents (formerly OLE objects) between an application that hosts the RichEdit control and other applications.
Addresses an issue that prevents certain games from leveraging Spatial Audio capabilities.
Addresses an issue that fails to provide a cursor when you select a text input element using touch.
Addresses an issue that may cause the name of an unsupported application to appear as default text, such as “ms-resource:AppName/Text” in the Start menu after upgrading the operating system.
Addresses an issue that may prevent the personal identification number (PIN) prompt from appearing when authenticating in Internet Explorer.
Addresses an issue with downloading digital rights management (DRM) files from certain websites using Microsoft Edge and Internet Explorer.
Improves the user experience and app compatibility so that more Win32 apps will work with Windows Mixed Reality.
Addresses an issue with LdapPermissiveModify requests, which fail to make Active Directory (AD) group membership changes if the Lightweight Directory Access Protocol (LDAP) client uses the Security Identifier (SID) syntax. In this scenario, Active Directory returns a “SUCCESS” status even though the change did not occur.
Addresses an issue that may prevent devices from starting when they start up using Preboot Execution Environment (PXE) images from Windows Deployment Services (WDS) or System Center Configuration Manager (SCCM). The error is, « Status: 0xc0000001, Info: A required device isn’t connected or can’t be accessed. »
Addresses an issue that may prevent devices from starting up or cause them to continue restarting if they are connected to a domain that is configured to use MIT Kerberos realms. Domain controllers and domain members are both affected.
Addresses an issue that may cause the following to stop responding:
Applications that were made using Visual Basic 6 (VB6).
Macros that use Visual Basic for Applications (VBA).
Scripts or apps that use Visual Basic Scripting Edition (VBScript).
You may also receive an « Invalid procedure call” error.

 

Améliorations et corrections

 

Cette mise à jour non sécuritaire comprend des améliorations de la qualité.
Les principaux changements sont les suivants :

Corrige un problème qui affiche un écran noir lorsque vous utilisez Remote Desktop pour vous connecter à une machine exécutant Windows 10, version 1903.
Corrige un problème qui peut empêcher l’Environnement de test Windows de démarrer avec l’erreur « ERROR_FILE_NOT_FOUND (0x80070002) ». Cela se produit sur les périphériques dont la langue du système d’exploitation est modifiée pendant le processus de mise à jour lors de l’installation de Windows 10, version 1903.
Augmente le nombre d’interruptions prises en charge par périphérique à 512 sur les systèmes qui ont activé x2APIC.
Corrige un problème qui empêche l’utilisation de certains périphériques TPM (Trusted Platform Module) pour les cartes de la prochaine génération.
Corrige un problème qui provoque l’arrêt du fonctionnement d’un poste de travail lorsque vous vous connectez à l’aide d’un nom d’utilisateur principal mis à jour (UPN) (par exemple, en changeant UserN@contoso.com en User.Name@contoso.com).
Corrige un problème qui empêche Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) d’exécuter la collecte automatisée de données médico-légales lors de l’utilisation de la configuration du registre par proxy.
Corrige un problème qui empêche Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) d’envoyer des événements du cyberespace pour les chemins commençant par \\tsclient.
Résout un problème de compatibilité possible lorsque Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) accède aux partages SMB (Server Message Block) sensibles à la casse.
Corrige un problème rare qui se produit lorsque le pilote mssecflt.sys prend trop de place sur la pile du noyau. Il en résulte l’erreur « STOP 0x7F : UNEXPECTED_KERNEL_MODE_TRAP » et le paramètre 1 est réglé sur « EXCEPTION_DOUBLE_FAULT ».
Traite un problème qui entraîne une utilisation excessive de la mémoire dans Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP).
Améliore la précision de détection de Microsoft Defender ATP Threat & Vulnerability Management.
Corrige un problème dans lequel Windows Defender Application Control n’autorise pas le chargement de binaires tiers à partir d’une application Windows Universal Platform. L’erreur d’événement CodeIntegrity 3033 apparaît comme suit : « Code Integrity a déterminé qu’un processus () a tenté de charger qui ne répondait pas aux exigences du niveau de signature Store ».
Corrige un problème qui fait que les périphériques ont des noms de périphériques tronqués lorsque le provisionnement du pilote automatique leur attribue automatiquement un nom.
Corrige un problème dans lequel la description du produit Windows Server 2019 était incorrecte lors d’une interrogation à l’aide de slmgr /dlv.
Corrige un problème qui fait que la classe Win32_PhysicalMemory de Windows Management Instrumentation (WMI) signale que 32 Go de mémoire ont une valeur de capacité manquante.
Corrige un problème qui vous empêche de copier et coller des documents composés (anciens objets OLE) entre une application qui héberge le contrôle RichEdit et d’autres applications.
Résout un problème qui empêche certains jeux d’exploiter les capacités de Spatial Audio.
Corrige un problème qui ne fournit pas de curseur lorsque vous sélectionnez un élément de saisie de texte à l’aide de la touche.
Corrige un problème qui peut faire apparaître le nom d’une application non prise en charge comme texte par défaut, tel que « ms-resource:AppName/Text » dans le menu Démarrer après avoir mis à niveau le système d’exploitation.
Corrige un problème qui peut empêcher l’affichage de l’invite du numéro d’identification personnel (NIP) lors de l’authentification dans Internet Explorer.
Corrige un problème lié au téléchargement de fichiers de gestion des droits numériques (DRM) à partir de certains sites Web à l’aide de Microsoft Edge et d’Internet Explorer.
Améliore l’expérience utilisateur et la compatibilité des applications pour que plus d’applications Win32 fonctionnent avec Windows Mixed Reality.
Résout un problème avec les requêtes LdapPermissiveModify qui ne parviennent pas à modifier l’appartenance au groupe Active Directory (AD) si le client LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) utilise la syntaxe Security Identifier (SID). Dans ce scénario, Active Directory retourne un état « SUCCESS » même si le changement ne s’est pas produit.
Résout un problème qui peut empêcher les périphériques de démarrer lorsqu’ils démarrent à l’aide d’images PXE (Preboot Execution Environment) provenant de Windows Deployment Services (WDS) ou de System Center Configuration Manager (SCCM). L’erreur est, « Status : 0xc000000001, Info : Un appareil requis n’est pas connecté ou inaccessible. »
Corrige un problème qui peut empêcher les périphériques de démarrer ou les faire redémarrer s’ils sont connectés à un domaine configuré pour utiliser les domaines MIT Kerberos. Les contrôleurs de domaine et les membres du domaine sont tous deux concernés.
S’attaque à un problème qui peut entraîner l’arrêt de la réponse des éléments suivants :
Les applications qui ont été faites en utilisant Visual Basic 6 (VB6).
Macros qui utilisent Visual Basic for Applications (VBA).
Scripts ou applications qui utilisent Visual Basic Scripting Edition (VBScript).
Vous pouvez également recevoir un message d’erreur « Invalid procedure call ».

 

Microsoft Update Catalog

Catalogue Update : Télécharger update KB4512941