2.2 C
Paris
mardi, 6 décembre 2022
AccueilArgentBroker : indispensable dans le monde de trading

Broker : indispensable dans le monde de trading

Un broker est un courtier qui s’exerce en ligne sur les instruments financiers qui s’opère sur le secteur boursier en achetant ou en vendant des actions.

Trader et broker : y a-t-il un contraste ?

Le trader en ligne, c’est celui qui fait la vente ou l’achat des actions dans un trading. Il observe les marchés boursiers et prend une décision dans une bourse. Par contre, les brokers en ligne exécutent les décisions prises d’un trader, quelles que soient ses actions sur les CFD ou sur les marchés boursiers.

Tout le monde, voire n’importe qui peut trader ou faire usage des instruments financiers. Toutefois, ce n’est pas le cas pour un courtier en finance. Ce dernier ne fait qu’exécuter des ordres boursiers. De plus, un trader sur Forex tire des bénéfices sur ses ventes ou son achat CFD.

Le broker est rémunéré par une commission du trading. Il prend toujours sa part même si ce professionnel financier en ligne perd ou gagne. D’ailleurs, les brokers sont des bons conseillers en finance qui sont présents sur divers instruments financiers ou des CFD tels que le CFD matière première, l’eToro, CFD obligations, et bien d’autres encore.

En gros, trader et broker sont complémentaires et inséparables sur les marchés de finance. Sans ce courtier, le trader ne peut faire ses actions parfaitement. Sans le trader Forex, personne ne peut s’occuper du broker.

Quels rôles un broker joue-t-il ?

Le terme broker ou brokers se traduit par courtier en français. Le maître-mot c’est : intermédiaire. À part le trading, il peut s’exercer dans divers secteurs entre autres la finance, immobilier, Forex, assurance, etc. Les brokers en ligne sont souvent des courtiers sous licence réglementaire par au moins une autorité réputée. Le broker Forex est l’un des plus crédibles.

Voici quelques rôles principaux d’un broker :

  • Recevoir des ordres des investisseurs puis les transmettre.
  • Rendre l’échange en CFD plus facile en espérant de gagner le meilleur tarif.
  • Intervenir sur les compensations entre vendeur et acheteur.
  • Représenter le vendeur ou l’acheteur, mais rarement les deux à la fois.

Toutefois, il faut remarquer qu’un courtier en trading ou en finance ne donne aucun conseil en ligne sur les actions financières de ses investisseurs (eToro, crypto, etc.).

Est-ce qu’un broker perçoit des commissions ?

Suite à une perte ou un gain d’un trader par ses actions, le broker perçoit toujours une commission en trading. Il gagne des pourcentages financiers dans chaque opération en bourse. Ce montant varie selon le capital en CFD utilisé ou le seuil (minimal ou maximal) défini au préalable. En général, un broker perçoit en moyenne 0,1 % de commission par opération. Il y a aussi un taux d’intérêt tiré quotidiennement qui est fixé à 2 %.

Il gagne aussi selon le spread trading qu’il exige. D’autres brokers ne tirent pas des factures par actions, mais en conséquence, leur spread trading s’élève largement. Il y a aussi une commission tirée à l’ouverture et à la fermeture d’une action. Certains brokers tirent aussi des frais cachés aux traders. En gros, chaque courtier en bourse propose des commissions compétitives.

Tout savoir sur les algorithmes de trading

Le trading algorithmique est de plus en plus utilisé dans le cadre de transaction...

Tout savoir sur le trading haute fréquence

Le trading haute fréquence est une technique de négociation mettant à l’œuvre des programmes...

Banque : quelles sont ses obligations ?

Dans l’exercice de leur activité, ces banques ont plusieurs obligations, notamment envers l’Etat et...